Header Image

Le rhume

Le rhume

Infection par contact ou gouttelettes

Le refroidissement est l’une des infections les plus courantes chez l’être humain. Les adultes sont atteints en moyenne 2 à 3 fois par an d’un refroidissement, les enfants en bas âge plus fréquemment encore. Le refroidissement est une infection des muqueuses des voies respiratoires (nez, gorge et bronches) d’origine virale. On le confond souvent avec la grippe, laquelle est beaucoup plus redoutable.

La contamination par un «virus du refroidissement» peut s’effectuer de différentes façons : Quand quelqu’un éternue, de minuscules gouttelettes contenant du virus se répandent dans l’air jusqu’à une distance de plusieurs mètres. Si elles sont inhalées, il peut se produire ce qu’on appelle une infection par gouttelettes. Le contact direct avec des sécrétions nasales, des expectorations ou bien des objets souillés par le virus peut provoquer une infection dite par contact étroit. Hors de l’organisme, le virus ne reste toutefois pas longtemps actif.

Symptômes du refroidissement

Entre la contamination et l’apparition des premières manifestations de la maladie, il s’écoule en général entre 2 et 8 jours. Un refroidissement dure en moyenne une semaine.

Les premiers signes sont une irritation des muqueuses de la gorge, des difficultés à déglutir et une légère fièvre. En règle générale, l’agent pathogène se propage d’abord vers les régions du nez et de la gorge; puis survient presque immédiatement après un œdème (aspect enflé) de la muqueuse nasale (rhume). Apparaissent ensuite, de façon progressive, des maux de tête et des courbatures, une sensation de fatigue et une augmentation de la température corporelle. L’intensité de la fièvre dépend du type de virus.

Vers le 6e jour, l’infection s’étend aux bronches. Dans un premier temps, la toux est sèche, puis elle commence à produire un mucus épais.

Refroidissement

Survenue progressive des symptômes.
La température augmente lentement jusqu’à environ 38 ° Celsius.
S’accompagne fréquemment d’un rhume, celui-ci apparaissant en général dès le début de l’affection.
Maux de tête et courbatures légers.
Le malade se sent fatigué.

Grippe

La maladie se déclenche subitement - d’un jour à l’autre.
La fièvre survient souvent subitement, avec une température pouvant dépasser 39 ° Celsius.
Ne s’accompagne qu’occasionnellement d’un rhume, celui-ci ne survenant souvent qu’au bout d’un certain temps seulement.
Maux de tête et courbatures prononcés.
Forte sensation d’épuisement, survenant brutalement.

Grippe et vaccination contre la grippe

Une grippe peut s’avérer dangereuse, particulièrement chez des sujets ayant un système immunitaire fragile, tels les enfants, les personnes âgées de plus de 65 ans, les patients immunodéprimés (personnes dont le système immunitaire est affaibli par un traitement médicamenteux), ainsi que les personnes souffrant de bronchite chronique ou de BPCO.

Il est possible de se faire vacciner contre la véritable grippe (influenza). Cette vaccination préventive doit toutefois être renouvelée tous les ans, car les virus responsables de la grippe changent d’une année à l’autre. Cette vaccination est particulièrement recommandée chez les enfants et les personnes âgées.